Perles australiennes

(Ces perles sont cultivées en Australie, Indonésie et aux Philippines)

L'huître qui produit ces perles se nomme Pinctada Maxima, elle se cultive dans la mer. Ce sont des perles dont le noyau a été greffé avec un morceau d'épithélium d’un autre mollusque de la même espèce. 

L'huître peut être greffée à plusieurs reprises mais elle ne produit qu’une seule perle à la fois, après une gestation qui peut aller jusqu’à 3 ans, fournissant des noyaux plus gros afin d’obtenir des perles plus grosses.

La couleur et la teinte de la perle australienne (blanc-rosé ou grisâtre) est naturelle, elle est due à la grande quantité de nacre que cette huître peut sécréter. Sa couche a une épaisseur de 2 millimètres allant jusqu’à 6 millimètres d’épaisseur, produisant un revêtement assez épais, ce qui permet d’obtenir une plus grande taille et un aspect unique. Les tailles moyennes des perles australiennes sont de 8,5 millimètres à 20 millimètres. 

 

Afin d’analyser un collier australien nous devons prendre en compte différents points tels que:

1. Forme:

Les perles sont produites dans la nature par les huîtres, il est donc rare de trouver des perles parfaitement rondes, c’est pourquoi plus une perle est ronde, plus elle sera précieuse.

2. Taille:

Les perles de culture sont mesurées par leur diamètre en millimètres. Le prix augmente progressivement  avec le diamètre, avec d’importantes différences pour les grandes tailles qui vont de 8,5 millimètres à 20 millimètres de diamètre.

3. Couleurs:

Les couleurs les plus courantes sont: le blanc (il existe différentes nuances de blanc), le blanc-rosé, l’argenté, le doré, le rosé et une couleur crème.

4. Pureté et clarté:

 

Cela correspond à l’absence de taches, bosses ou indentations à la surface de la perle. Même si c’est une chose que l’huître développe de manière totalement naturelle, plus la perle est parfaite plus le prix augmentera.

5. Luminosité et lustre:

L’effet produit par la lumière sur les différentes couches de la perle constitue l’Orient. Il est donc essentiel qu’une perle de bonne qualité ait un lustre élevé et une intensité uniforme.

6. L'épaisseur de la couche de culture:

L’épaisseur est d’une importance extraordinaire. On considère que le revêtement de 2 millimètres est d’une très bonne qualité.

On peut dire, comme il est recommandé, qu’une bonne fluorescence est révélatrice d’une bonne couche nacrée et d’une plus grande durabilité.

Sphérique

Les perles sont rondes, ce sont les plus connues et utilisées. De plus, elles sont parfaites et plus la quantité de nacre est importante, plus le prix sera élevé.

Baroque

 

Ce sont des perles ayant une forme irrégulière, elles sont utilisées dans la confection de bijoux pour leur polyvalence. Le prix varie selon la quantité de nacre mais aussi de la taille.